Le coing de Cotignac dans le Var

Pourtant présent depuis que les romains se sont introduits en Provence, et avec eux la tradition de planter un cognassier dans son jardin, le coing de Cotignac est aujourd’hui peu connu. Il fait partie de ces micro-filières provençales qui cherchent à se développer. Aussi afin de conserver le coing de Provence, le comité du coing de Cotignac, accompagné de la Confrérie du Coing et du Conservatoire Méditerranéen Partagé, s’engagent dans la replantation du cognassier, dans la transformation et valorisation des produits transformés issus du coing.

Le cognassier est un arbre buissonnant, rustique qui résiste à l’humidité du sol et au froid. Son fruit ressemble à une grosse poire, il est dur mais fortement acide et parfumé. Il n’est consommable qu’après cuisson. Ainsi vous pourrez le découvrir en pâtes de fruits, en gelée, en compotes ou accompagnants vos tajines et vous pourrez même le découvrir en bonbon : le Cotignac d’Orléans.

Le coing a lui aussi droit à sa fête. Elle a lieu chaque année le dernier week-end d’octobre. Durant cette fête vous pourrez découvrir les techniques du verger, faire des ateliers, participer à des expositions et enfin le déguster !
 
Venez le découvrir !
 
Crédit photos Comité coing de Cotignac et Angels Balaguer de Pixabay

Suivez-nous :

InstagramYoutubeLinkedIn